L'Esprit du Projet

Faire Rimer Electricité avec Humanité.

Histoire & Philosophie

HUM’ENsea est le projet qui a accompagné la création du Bureau de la Solidarité durant l’année 2015/2016. Il a en partie pour but de faire réapparaître au sein de l’ENSEA ce qui avait été amené par l’association ENSEA Sans Frontière, les missions de solidarité internationale. Mais ces missions ne sont que la partie émergée de l’iceberg HUM’ENsea.

En effet, cette action a pour but de mettre en place, grâce aux différentes missions menées années après années, une prise de conscience chez les participants, du rôle de l’ingénieur et de la technique dans la perspective d’un avenir durable pour les populations des quatre coins du Globe.

Durabilité, Echange, Autonomie : 3 objectifs sine qua non des missions HUM’ENsea

Nous avons conscience que l’on ne peut aujourd’hui lucidement parler de soutien au développement sans y adjoindre le terme durable. Ce terme est lourd de sens. Il implique une considération de l’après-projet. C’est-à-dire qu’il faut, pour un problème donné, envisager une solution techniquement viable sur le long terme, mais aussi réfléchir au futur de cette solution dans l’environnement sociétale où elle doit être implantée, afin de garantir l’autonomie des populations aidées. Il s’agit donc de remettre en cause une logique d’efficacité souvent dénuée de considérations éthiques et sociales, pour privilégier une réflexion à la fois socio-culturelle et technique, orientée vers la recherche de solution à un problème précis.

Une prise en compte sociétale, implique notamment de prévoir dans la mission la formation des populations à l’utilisation et à l’entretien des infrastructures installées.

Aussi, il s’agit, par le biais de ces projets humanitaires d’établir un réel échange entre les étudiants et les populations locales, afin de comprendre les enjeux, de prendre conscience des ressources disponibles, d’assimiler les cultures, les techniques et les méthodes de travail locales, pour finalement pouvoir proposer des solutions adéquates et durables, et vraiment se positionner en tant qu’aide, plutôt qu’en tant que « prestataire ».

La partie Emergée de l'iceberg : les Missions

Il nous faut tout de mêmes rappeler que notre objectif premier est de monter, et de mener des missions de soutien au développement à petite échelle de populations vivant dans des zones défavorisées. Il s’agit donc de proposer un soutien scientifique et/ou technique à des projets d’amélioration du quotidien de populations défavorisées nécessitant des connaissances en électronique. Des projets types sur lesquels nous pensons intervenir sont :

- L’installation de sources électriques, et de matériel type « pompes » (puissance)

- La mise en place de salle informatique et de réseaux (informatique/réseaux)

- L’utilisation d’instrument de mesures scientifiques, ex : cartographie de zones protégées (instrumentation)

Choix des Missions

Notre volonté est d’agir dans des petites structures afin de faire en sorte que l’échange mis en place prenne une vraie dimension humaine. De plus nous avons à cœur de pouvoir agir là où se trouve le besoin et d’avoir la possibilité de varier nos lieux d’intervention. Mais pour cela il faut une connaissance accrue du terrain et des enjeux locaux. Nous souhaitons donc, nous mettre en relation avec des ONG locales qui, contrairement à nous, ont cette connaissance, et peuvent faciliter notre intégration dans les différentes sphères locales.

D’autre part notre première expérience nous a montré que bien que le format « micro-projets » que nous avons adoptés s’applique très bien au cadre de l’initiative étudiante, il est nécessaire pour que les projets soient le plus bénéfiques possibles aux populations, qu’ils s’inscrivent dans une temporalité plus longue que les 8 mois d’une année académique ajoutés à un mois d’intervention. C’est pourquoi nous préférons que chaque micro-projet s’inscrive dans la continuité des projets déjà mis en place. Nous préférerons donc prendre le temps et mettre en place de plus gros projets menés sur plusieurs années et divisés en plusieurs micro-projets, que de monter tous les ans un nouveau micro-projet dans une nouvelle localité.


Objectif 2017

Une nouvelle équipe, de nouveaux objectifs mais toujours les mêmes motivations. La dynamique HUM'ENsea est lancée et ce n'est pas en 2017 qu'elle s'arrêtera ... [Plus d'Info Ici]

Les Projets Aboutis

L'ensemble des travaux effectués par les équipe HUM'ENsea depuis le lancement de l'initiative.

Nos Partenaires

Sans eux aucun de nos projets n'auraient pu aboutir... Entreprises, Institutions, particuliers qui sont-ils ? ...